– L ‘atelier –

Un atelier-showroom atypique

 

Quand je travaille, c’est souvent dans le plus calme. Parfois aussi, Feu Chatterton s’époumone. Ça dépend des jours.

Mon carnet de notes et de croquis est sur la table ; je vis sur roulettes, pour accéder à tous les recoins de ma caverne d’Ali-Baba en vitesse.

Quand je reçois mes clientes, en général, la température monte de quelques degrés : on papote beaucoup, on rigole souvent, on se fait des confidences parfois, on réfléchit ensemble à leurs jolies créations et c’est chouette.

Ça marche tout pareil au téléphone quand on m’appelle depuis un autre coin de la France !

Après, les projets germent petit à petit, au milieu des couleurs et des matières.

Au bout d’un moment, c’est toujours avec émotion quand j’annonce que tout est fin prêt.